56 views |0 comments
Photo de famille au terme de la cérémonie de remise d’équipement aux lauréats de hackathon national de 2018 © D.R.

C’est dans le cadre de l’accompagnement au développement des startups dans le numérique que le projet e-Gabon a procédé la semaine écoulée à la remise d’équipements informatiques aux trois équipes de lauréats du premier hackathon national de 2018 dédié à l’e-santé. Une dotation qui devrait permettre aux différents bénéficiaires de parachever leurs différentes solutions numériques avant leur mise en application pour la modernisation du système de santé au Gabon. 

C’est en présence du secrétaire permanent de la Commission nationale des travaux d’intérêt public  pour la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi (Cntippe), Michel Auguste Boussamba, du chef de projet auprès du de ladite commission, Yves Ewomba et du chef de projet e-Gabon, Cédric Bibang que la remise d’équipements informatiques aux différents lauréats du premier hackathon de 2018 organisé par le projet e-Gabon a eu lieu. 

Il s’agit des développeurs de la solution « Duk’Obieri », qui permet la numérisation de la feuille de soin CNAMGS ainsi que le suivi des patients et le règlement des ordonnances; de la solution « Mba’Ening », qui fait dans la prévention en cas d’accident cardiovasculaire; enfin «  Ushann-Labs », qui propose la numérisation du carnet de santé. 

Rappelons que ces derniers avaient été primés à l’issue d’un concours qui avait par ailleurs enregistré la participation de 12 équipes de projet, pour leur pertinence en vue de la modernisation du système de santé au Gabon en 2018. Pour Michel Auguste BOUSSAMBA, cet accompagnement technique se fait deux ans plus tard pour des raisons précises en l’occurrence d’ordre technique. 

« Vous savez pour développer des applications il faut notamment des ordinateurs, et autres équipements informatiques. En fonction des besoins exprimés par  chaque équipe, nous avons accompagné ces jeunes sur le plan matériel et c’est le geste que nous venons de faire », a-t-il expliqué. 

Selon Dianey Mba, lauréat pour l’application Mbab’Ening qui avait d’ailleurs remporté le deuxième prix au concours du Best African Mobile Application (BAMA) organisé en Tunisie en juin 2019 cet équipement sera d’un apport avéré car elle « permettra d’aller plus vite notamment en termes de prospection ». 

Gabon Média Time

Author: Nina Legnongo

Share

Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Go Top