292 views |1 comment

Port-Gentil le 15 novembre: Le Ministère de la Communication et de l’Economie Numérique en partenariat avec la Banque mondiale lance, pour la deuxième fois au Gabon, un « Hackathon national » dans le cadre des activités du projet e-Gabon.

Le thème retenu pour la 2ère édition de ce concours dédié aux jeunes gabonais, de 15 à 35 ans,  ayant des idées innovantes de développement d’application mobile ou web, est : « Le numérique au service du bien-être des populations ».

C’est Port-Gentil, la capitale économique, qui abrite la première étape de cette compétition, depuis le 11 et ce, jusqu’au 17 novembre.

C’est au cours d’une cérémonie, en présence des autorités locales, dont le Maire adjoint et le Gouverneur que le coup d’envoie a été lancé ce vendredi 15 novembre à la foire de Port-Gentil.

Dès samedi 16 novembre, les participants constitués en équipe de 5 maximum et ayant reçu des formations techniques, auront 48h pour développer une application ou une plateforme numérique répondant aux problématiques de leur ville dans le domaine de la santé en priorité. Ils présenteront ensuite leurs projets à un jury.

Les groupes gagnants recevront des gains d’une valeur de :

  • 10 000 000 FCFA pour le 1er
  •   5 000 000  FCFA pour le 2ème
  •   3 500 000   FCFA pour le 3ème

 Les délibérations et la remise des récompenses se tiendront dimanche 17 novembre.

La compétition se poursuivra à Mouanda du 25 au novembre au 1er décembre 2019, pour s’achever à Franceville du 2 au 8 décembre 2019.

Pour rappel, « L’Hackathon national » s’inscrit dans le cadre des activités de la du projet Egabon. Le projet eGabon a été lancé en 2016. Dans sa composante 2 ce projet vise à développer un écosystème numérique national pour bâtir une économie émergente au service des citoyens.

A noter que les objectifs principaux de cet hackathon sont d’identifier et de mettre en valeur les talents gabonais qui maitrisent la technologie, de sélectionner les meilleurs projets pour un accompagnement au sein d’incubateurs TIC et, enfin de d’animer et de dynamiser l’écosystème numérique locale.

Share

1 comment

  1. 1 janvier 2020 at 10 h 07 min
    essebe ngwa

    Serieusement, il n’y a aucune presentation des projets des laureats sur vos publication …
    De ville en ville vous faites juste votre propre buzz …. c’est quoi le projet ?

Post comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Go Top